Sermon du Vendredi

La chasteté de notre mère Meryem

22. Dezember 2022
Tasbih Grün Schwarz

Mes chers frères !

Notre mère Meryem, qu’Allah a louée et montrée en exemple à l’humanité, même si elle n’était pas un prophète, a une place spéciale en Islam. Cela est tellement vrai qu’une sourate du Coran porte son nom. Allah (azwj) dit dans le Coran: « (Rappelle-toi) quand les Anges dirent : « Ô Marie, certes Allah t’a élue au-dessus des femmes des mondes. » [1] Notre mère Meryem est une femme digne de respect, qui a donné naissance à Isa (as), que l’Islam reconnait comme serviteur et prophète d’Allah, et comme « orphelin de père ». Allah, le Seigneur des mondes, l’a loué pour sa fidélité, son obéissance, sa chasteté et sa patience face à l’adversité et à la pression, et l’a présenté comme une croyante exemplaire.

Chers croyants !

Notre Prophète Muhammed Mustafa (saw), le dernier maillon de la chaîne des prophètes et qui a été envoyé en exemple à l’humanité jusqu’à la fin des temps, a dit lors d’une assemblée: « Khadidja Bint Khouwailid, Fatima bint Muhammed, Maryam bint Imran et Assia bint Mouzahim la femme de Pharaon te suffisent en exemples comme meilleures femmes de ce monde. » [2]  Meryem, qui a donné l’exemple à toute l’humanité par sa patience, son obéissance, son honneur et sa chasteté à une époque où les gens s’égaraient tant dans la foi que dans l’immoralité et l’exubérance étaient à leur apogée, était en effet une personne choisie par Allah. Certains des versets décrivant ses aspects sont les suivants : « De même, Marie, la fille d’Imran qui avait préservé sa virginité; Nous y insufflâmes alors de Notre Esprit. Elle avait déclaré véridiques les paroles de son Seigneur ainsi que Ses Livres : elle fut parmi les dévoués. » [3]

Chers musulmans !

Notre mère Meryem a été calomniée par ceux qui ne croyaient pas correctement en Allah et a surmonté une grande épreuve. Elle a surmonté cela grâce à son obéissance à Allah, sa foi et sa patience. Elle a reçu les bénédictions et les faveurs d’Allah. Son fils, Isa (as), a été béni avec l’honneur de la prophétie en recevant les mêmes éloges. Notre Seigneur dit à leur sujet : « Ô Jésus, fils de Marie, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr. Je t’enseignais le Livre, la Sagesse, la Thora et l’évangile! Tu fabriquais de l’argile comme une forme d’oiseau par Ma permission; puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait oiseau. Et tu guérissais par Ma permission, l’aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les Enfants d’Israël pendant que tu leur apportais les preuves. Mais ceux d’entre eux qui ne croyaient pas dirent : « Ceci n’est que de la magie évidente ».[4]

Chers frères !

Il y a des leçons que nous pouvons tirer de la vie de Meryem (as) pour obtenir les bénédictions que nous espérons à la fois dans ce monde et dans l’au-delà. Elle est également un bon exemple pour les croyantes, en particulier avec son sens de la pudeur, de la chasteté, de la foi, de l’adoration, de l’obéissance, de la patience et de la servitude totale à l’égard d’Allah. En effet, Allah le Très-Haut nous informe qu’Il récompensera Ses serviteurs dotés des bonnes manières, qu’ils soient des hommes ou des femmes : « Quiconque, homme ou femme, fait une bonne oeuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions. » [5]

Je termine mon sermon en invoquant Allah de nous inclure dans le groupe des serviteurs dont les pieds sont fermes sur le droit chemin de l’Islam. Amine!

[1] Sourate Âl-i İmrân, 3:42

[2] Tirmizî, Menâkıb, 61

[3] Sourate Tahrîm, 66:12

[4] Sourate al-Mâida, 5:110

[5] Sourate an-Nahl, 16:97

Sermon – La chasteté de notre mère Meryem

[supsystic-social-sharing id="1"]
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com