Sermon du Vendredi

Sermon: La Renaissance Avec Le Ramadan

09. April 2021
Tasbih Grün Schwarz

Chers Musulmans !

Dans le verset qui a été lu au début de ce sermon, notre Seigneur nous dit : « Ô vous qui croyez ! Le jeûne vous est prescrit comme il fut prescrit à ceux qui vous ont précédés. ».[1] Dans le hadith qui a été lu, le Prophète (s.a.s) nous annonce par ailleurs cette bonne nouvelle : « Celui qui jeûne le mois de Ramadan avec foi et en espérant sa récompense seulement auprès d’Allah, ses péchés précédents sont pardonnés. »[2]

Chers Croyants !

Notre Seigneur, par Sa Grâce immense et Sa Générosité, nous a fait parvenir aux portes de ce mois béni qu’est le mois de Ramadan qui apporte bénédiction à nos vies et apaisement à nos âmes. Toutes nos louanges vont à Allah qui nous a fait parvenir à ce moment-là. Qu’Il fasse de nous Ses serviteurs chanceux qui connaissent la valeur du Ramadan. Le mois de Ramadan est une période unique que nous attendons avec impatience. C’est un mois de miséricorde et de pardon. Un mois qui nous permet de mieux cerner la raison de notre venue sur cette terre, c’est-à-dire adorer Allah subhana wa ta ‘ala. Le mois de Ramadan est une occasion en or qui se présente à nous pour purifier nos esprits fatigués et brouillés ainsi que nos cœurs souillés et pour revivifier notre conscience de serviteur mise à mal.

C’est un mois de jeûne, de lecture du Coran, de dépense dans la voie d’Allah, d’aumône, de purification et de méditation. Son début est miséricorde, son milieu pardon, et sa fin délivrance de l’Enfer. Pour résumer, de par le jeûne que nous pratiquons, nos lectures du Coran, les dépenses que nous faisons, le Ramadan est un mois intense tant au niveau spirituel que physique.

Chers Frères !

Nous constatons malheureusement que l’aspect spirituel est bien souvent éclipsé par l’aspect matériel. Nous pensons parfois que le bonheur se cache dans l’individualisme et dans certaines choses futiles. Nous agissons selon cette pensée. Pourtant, nous ne devons pas oublier que le vrai bonheur se trouve dans l’éloignement des désirs de l’âme et dans le rapprochement de notre Créateur. Le mois de Ramadan est donc un moyen d’accéder à ce noble but. Il s’agit d’une période où les actes d’adoration gagnent en valeur, une occasion unique à ne pas rater.

Plus particulièrement, ceux qui en ont la capacité doivent profiter de ce mois béni du Ramadan comme si c’était le dernier avec des adorations telles que le jeûne, la récitation du Saint Coran et la prière de tarawih. Nombre de musulmans ne sont plus parmi nous cette année pour profiter de ce mois béni. Nombreux sont également ceux qui ne peuvent pas jeûner en raison de leur état de santé. Ainsi ceux d’entre nous qui en ont la possibilité doivent tirer pleinement bénéfice de ce mois.

Bien sûr, durant cette période, nous allons être confrontés à certaines difficultés liées à notre nafs et à notre corps. Nous allons endurer la fatigue. Cependant, nous devons savoir qu’il n’y a pas de miséricorde sans effort et que l’amour demande du sacrifice. Nul doute que nous qui sommes à la recherche de la satisfaction et de l’amour d’Allah nous allons durant ce mois de Ramadan, accomplir nos devoirs de serviteur in cha Allah.

En cette occasion, nous vous souhaitons dès à présent un bon mois de Ramadan, en espérant que notre adoration augmente. Nous implorons Allah de faire de ce mois béni un moyen d’union de notre communauté et pour qu’il apporte la paix à toute l’humanité.

[1] Sourate Al-Baqara (La Vache), 2 : 183
[2] Bukharî, Iman 28 ; Sawm, 6 ; Muslîm, Siyam 203

Sermon-La Renaissance Avec Le Ramadan