Sermon du Vendredi

Sermon: L’Influence De Chaytan

01. April 2021
Koran Tasbih Rot

Chers Musulmans !

En raison de la compassion qu’Il éprouve pour nous, notre Créateur nous a indiqué qui sont nos amis et qui sont nos ennemis. Par exemple, Il nous apprend dans les versets qui suivent que Chaytan, est notre ennemi déclaré : « Le diable est pour vous un ennemi. Prenez-le donc pour ennemi. Il ne fait qu’appeler ses partisans pour qu’ils soient des gens de la Fournaise. »[1]. Il nous revient donc de ne pas prendre le diable et ses amis comme alliés, car ces derniers souhaitent que nous ne respections pas les interdits d’Allah et que nous nous détournions de Ses ordres.

Chers Croyants !

Parfois, le diable arrive à trouver nos faiblesses pour nous faire dévier de la bonne voie. Chaytan est plus malin que le plus doué des voleurs. Il nous chasse férocement et réussit même à pénétrer au plus profond de notre conscience. Les principales causes qui nous font tomber dans les filets de Chaytan sont notre ignorance, un savoir incorrect, l’éloignement des assises spirituelles, les désirs de notre âme, la violation des interdits divins, la médisance, la calomnie, le fait de briser le cœur de son frère ou de sa sœur, l’ostentation, l’orgueil, la haine, l’usure bancaire, la trahison du dépôt, la mauvaise utilisation de notre temps et de notre potentiel, le non-respect des droits humains, la non préservation de nos yeux de l’interdit, l‘éloignement de la communauté et de la mosquée. Tout cela accroît l’influence que le diable exerce sur nous.

Chers Frères !

Une des principales caractéristiques du diable est son ingratitude. Alors que Dieu lui avait octroyé tous Ses bienfaits, il a fini par se montrer ingrat. En tant que musulman, si nous gaspillons notre temps et notre potentiel nous serons donc semblables à Chaytan. De plus, si nous ne nous repentons pas tout de suite des péchés que nous avons commis, l‘influence de Chaytan sur nous augmentera. Plus nous commettons de péchésm plus il est facile d’en commettre de nouveaux et plus il est difficile d‘accomplir de bonnes œuvres.
Le cœur se durcit en effet sous l‘effet des péchés. L’acceptation du repentir passe par l’abandon des mauvaises fréquentations et la fréquentation des gens de bien. Si nous nous éloignons des interdits, si nous faisons attention aux ordres d’Allah et si nous multiplions les invocations, alors l’influence de Chaytan sur nous diminuera. En effet chaque son qu’émet l’homme a une aura qui lui est propre et chaque parole a un impact dans le monde visible et invisible. Ainsi, en multipliant les invocations et les dhikr avec sincérité et foi en leur signification, la clarté l’emportera sur l’obscurité et, avec la permission d’Allah, Chaytan sera tenu loin de nous.

Ainsi le prophète de l’Islam (s.a.s) dit : « Quiconque dit 100 fois par jour : « Lâ ilâha illallâhou wahdahoû lâ charîka lah, lahou’l moulkou wa lahou’l hamdou wa houwa ‘alâ koulli chay’in qadîr », (il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah, l’Unique sans associé, à Lui la Royauté et la Louange, et Il est capable de toute chose) », aura la récompense de l’affranchissement de 10 esclaves, on lui écrira 100 bonnes actions, on lui effacera 100 péchés et il sera protégé du diable jusqu’au soir ».[2]

Si nous n’acquérons pas des connaissances solides, Chaytan embellira à nos yeux nos mauvaises pensées ainsi que nos péchés et nous croirons en conséquence que nous sommes dans la voie droite alors que nous sommes en train d’en dévier. Nous nous rendrons compte des pièges et des illusions du diable si et seulement si nous possédons un savoir sain, si nous sommes sincères et si nous demandons l’aide d’Allah.

La source du savoir et de la sagesse est le Coran et la tradition du Prophète (s.a.s). N’oublions pas que le diable aime remplir le vide avec des choses futiles.

Chers Musulmans !

C’est pour cette raison que lorsqu’un malheur nous atteint nous devons l’accepter comme un bienfait et immédiatement s’en prendre à notre ego en réprimant sa révolte. Nous devons prendre conscience de notre impuissance et nous repentir en nous tournant vers Allah. Nous devons aussi constamment faire des efforts et travailler sur nous-même pour nous pousser à nous améliorer. Ce n’est que de cette manière que nous pourrons atteindre le bonheur dans ce monde et dans l’au-delà.

Tomber dans le désespoir et avoir de mauvais préjugés facilite le travail de Chaytan. Nous devons nous repentir sincèrement de nos erreurs au plus vite  car le repentir sincère est accepté par Allah.

Qu’Allah nous protège de l’hostilité et des pièges de Chaytan. Amin

[1] Sourate Fatir (Le Créateur), 35:6
[2] Bukhârî, Bad’u’l-Khalq, 11, Da’awât, 64; Muslim, Dhikr, 28

Sermon-L’Influence De Chaytan