Sermon du Vendredi

À l’occasion du nouvel an grégorien

30. Dezember 2021
Mimbar Deckenleuchten

Chers musulmans !

Nous sommes à la veille d’une nouvelle année d’après le calendrier grégorien. L’un des concepts les plus importants créés par Allah est sans aucun doute le temps. Le temps, qui est un élément central de notre existence, s’écoule sans arrêt tout au long de notre vie. La fin d’une journée, d’un mois ou d’une année sont, bien évidemment, des événements importants. En effet, chaque jour qui passe est une page de moins dans la vie de l’être l’humain. Et la fin d’une année signifie donc un an de moins dans notre vie. Il n’est pas possible de pratiquer sa foi et d’adorer Allah sans vivre. C’est pour cela que le plus grand bienfait de notre Créateur est le fait qu’il nous ait accordé la vie. Qu’Allah nous accorde de mener une existence pleine de baraqa et de bonnes actions.

Chers croyants !

La valeur que le musulman accorde au temps est extrêmement importante. Les instruments de mesures du temps tel que la lune et le soleil sont d’ailleurs des preuves d’Allah. Le plus important, pour nous, est la manière dont nous gérons le temps. Cet immense bienfait que nous offre et nous confie notre Créateur. Dans quel chemin utilisons-nous chacun de nos souffles qui sont, par ailleurs, comptés pour chacun d’entre nous ? Notre vie est-elle conforme au but de notre création ? Notre Créateur nous ordonne de ne gaspiller aucun instant de notre vie.[1] Il faut donc veiller à cela.

Chers fidèles !

Notre Prophète (saws) explique de manière claire les choses au sujet desquelles il faut faire très attention durant notre vie en disant : 
« Soit conscient de la valeur de cinq choses avant cinq autres : de ta jeunesse avant ta vieillesse, de ta santé avant ta maladie, de ta richesse avant ta pauvreté, de ton temps libre avant ton occupation et de ta vie avant ta mort »[2]. Les nations et les communautés à l’origine des grandes civilisations sont celles qui ont accordées une grande importance à la notion du temps. Le succès dans ce monde comme dans l’au-delà dépend de notre efficacité dans l’utilisation et l’organisation de notre temps. La sourate al-Asr commence en prenant le temps comme témoin. Un savant disait : « j’ai appris le sens de la sourate al-‘Asr par un vendeur de glaçons. Au marché, ce dernier criait : « faites miséricorde à cette personne dont le capital est en train de fondre ! ». Effectivement, la vie de l’homme fond également de jour en jour comme il en est le cas pour les glaçons de ce marchant. Et si l’homme n’accorde pas la valeur qu’il faut à sa vie, ou bien s’il gaspille son temps inutilement, cela sera la cause de sa perte. ».

Chers musulmans !

Dans ce pays où nous vivons, Noël et le nouvel an sont des jours de fêtes célébrées d’après les coutumes locales. Bien qu’ils ne s’agissent pas de nos fêtes religieuses, nous devons toujours avoir de bonnes relations humaines aves nos voisins non musulmans. Il est indispensable que les personnes de confessions et de croyances différentes sachent vivre ensemble dans le respect mutuel au sein d’une même société. Et les musulmans doivent être des exemples et des pionniers dans ce domaine du respect de l’autre.

Qu’Allah (swt) nous accorde la réelle compréhension de la valeur du temps. Et qu’Il fasse que nous soyons toujours des personnes exemplaires au sein de notre entourage. Âmîn.

[1] Sourate de l’Ouverture (Al-İnshirah), 94:7-8.

[2] Hakim, el-Müstedrek, IV, 341.

Sermon-À l’occasion du nouvel an grégorien

[supsystic-social-sharing id="1"]