Sermon du Vendredi

La Nuit du Pardon

10. März 2022
Takka Tasbih Holz

Mes chers frères!

L’ombre du mois de Ramadan, le sultan par rapport aux onze autres mois et l’occasion de la paix dans nos cœurs, est tombée sur nous. Jeudi prochain, nous parviendrons à la 15e nuit du mois de Cha’bane et nous atteindrons, si Allah le veut, la nuit de Bera’at que l’on appelle aussi « Nuit du Pardon », annonciatrice du Ramadan. En langue arabe, le mot « Bera’at » signifie « se débarrasser du péché, de la dette et du châtiment ». C’est donc le fait de se débarrasser des péchés et d’atteindre la miséricorde et le pardon d’Allah le Très-Haut. Cette nuit est donc appelée « Nuit du pardon » car la bonne nouvelle de l’abondance du pardon d’Allah y est annoncée.

Chers croyants !

Notre noble Prophète Muhammed Mustafa (saw) qui a été envoyé comme miséricorde à toute l’humanité, nous a décrit cette nuit de la manière suivante: « Quand vient la 15ème nuit de Cha’bane, levez-vous pour pratiquer des actes d’adoration pendant la nuit. Et jeûner le jour de cette nuit-là. Parce que lorsque le soleil se couche cette nuit-là, Allah le Très-Haut (dont la nature nous est inconnue) descend au ciel le plus proche du monde et dit jusqu’à l’apparition de l’aube:  « Y a-t-il quelqu’un qui me demande pardon, que Je lui pardonne ? Y a-t-il qu’un qui Me demande de la subsistance, que Je lui accodre de Mes bienfaits. Y a-t-il quelqu’un qui est affligé (d’une calamité), que Je lui accorde le salut. » [1] İbn Mâja, H. No: 1388

Chers musulmans !

En tant qu’humains, nous ne sommes pas exempts de fautes et d’erreurs. Malheureusement, dans le flux quotidien de la vie, nous avons du mal à nous protéger des péchés de l’ignorance et de la négligence. Cependant, aucun croyant ne désespère jamais de la miséricorde et de la compassion d’Allah le Très-Haut. Allah le Très-Haut dit dans le Coran : « Et lorsque viennent vers toi ceux qui croient à nos versets (le Coran), dis: « Que la paix soit sur vous ! Votre Seigneur S’est prescrit à Lui-même la miséricorde. Et quiconque d’entre vous a fait un mal par ignorance, et ensuite s’est repenti et s’est réformé… Il est, alors, Pardonneur et Miséricordieux. » 2 Sourate al-An’âm, 6:54 Dans un hadith « Qudsî » ou divin, il est dit: « Ma miséricorde a dépassé Ma colère. » 3 Bukhârî; Tevhid, 15, Bedi’ü’l-Halk, 1; Muslim, Tevbe, 14 En ordonnant cela, l’attention a été attirée sur la Miséricorde infinie d’Allah, le Très Miséricordieux, envers Ses serviteurs.

Chère communauté !

Notre Prophète, qui est le meilleur exemple pour nous jusqu’au Jour de la Résurrection a fait l’invocation suivante et a cherché refuge auprès de la Miséricorde d’Allah: « Ô Allah! Je me réfugie auprès de Ton pardon contre Ton châtiment, et de Ta satisfaction contre Ta colère. Ta Gloire est suprême. Je ne trouve pas d’éloge à te faire meilleure que l’éloge que Tu as faite pour Toi-même. Je suis incapable de Te louer d’une manière digne de Toi. » Muslim, Salât, 222 Nous aussi, nous devons en permanence chercher refuge auprès de la Miséricorde de notre Seigneur, et les nuits bénies comme la Nuit du Pardon en sont l’occasion. Nous devons réciter Ses plus beaux Noms qui évoquent le pardon comme « Al-Afouw », qui signifie « Celui qui efface les péchés ». Nous devons garder à l’esprit qu’Allah ne rejette aucun serviteur qui se réfugie à Sa porte.

Mes chers frères!

Le soir de la Nuit du Pardon, prenons le chemin des mosquées avec nos familles et nos enfants pour profiter des bienfaits et des bénédictions de ce moment. Appelons nos voisins et nos amis, nos proches et nos parents. Par des messages, informons-les de la venue de la Nuit du Pardon. N’oublions pas de leur rappeler l’existence de programmes dédiés à la Nuit du Pardon dans nos mosquées et invitons-les à y participer. Que notre Seigneur, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux, accorde, en souvenir de cette Nuit, Ses bénédictions à toute la communauté du prophète Muhammed (saw). Qu’Allah bénisse la Nuit du Pardon.

Rappel :

La campagne de colis alimentaires initiée par l’association Hasene, qui a pour but d’apporter des produits alimentaires pour la rupture du jeûne des plus démunis de par le monde, est entrée dans sa dernière semaine. Nos frères et sœurs qui veulent contribuer à cette noble campagne qui se déroule dans des dizaines de pays et sous la supervision de centaines d’observateurs, peuvent confier leurs dons de colis à l’association Hasene. 

Sermon-La Nuit du Pardon

[supsystic-social-sharing id="1"]