Sermon du Vendredi

L’Émigration De Nos Jours

06. August 2021
Minbar

Mes Chers Frères !

S’intéresser à l’histoire est important afin de comprendre le présent et de d’éclairer un peu le futur. Lorsque l’on parle d’Histoire, ce sont généralement les événements ayant changé le cours de l’histoire qui sont discutés. Certains de ces évènements ont eu un tel impact, que l’on parle de nos jours de l’histoire avant et  après ces évènements.

L’émigration (hijra) du Prophète Muhammed (s.a.s) fait partie de ces évènements. Il s’agit même de l’évènement le plus important de l’histoire de l’Islam, à tel point qu’il s’est imposé comme point de départ du calendrier musulman.

Le Messager d’Allah (s.a.s) et ses illustres compagnons furent la cible de violentes répressions dès les premiers jours de la prédication du Prophète (s.a.s). Face aux  insultes, à l’oppression, aux attaques et à la torture, les musulmans ont fait preuve de persévérance dans leur lutte pour la survie de leur religion. La situation ayant atteint un niveau intolérable, les musulmans émigrèrent d’abord en Abyssinie, puis dans la ville de Yathrib, qui sera bientôt renommée Médine, c’est-à-dire « La Ville » en arabe. Les immigrés de la Mecque, ayant émigré à Médine et que l’on nomme les mouhajirs (les émigrés), furent accueillis par les musulmans de Médine, qui prirent le titre d’ansars (les auxilliaires). Notre Prophète (s.a.s) établi alors une fraternité entre ces deux groupes.

 

Chers Croyants !

Notre Seigneur Tout-Puissant déclare que pour obtenir la récompense de l’émigration, l’intention doit être d’émigrer vers Allah et Son Messager : « Et quiconque émigre dans le sentier d’Allah trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allah et Son messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allah. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »[1]

Le grand savant turc Elmalılı Hamdi Yazır, dans son exégèse de ce verset, explique que le voyage pour la science, le pèlerinage, le jihad ou tout autre émigration qui est faite pour la satisfaction d’Allah, sera comptée comme une émigration vers Allah et Son Messager.[2]

Chers Fidèles !

Malgré toutes ses qualités supérieures, l’homme ne doit pas oublier qu’il est une créature faible et sujette aux péchés. Lorsqu’il commet une erreur, il doit s’en détourner et la faire suivre d’une bonne action et, si nécessaire, retourner vers son Seigneur avec un repentir sincère. Notre Seigneur Tout-Puissant, qui nous a créés à partir du néant et qui sait tout de nous, nous annonce la bonne nouvelle de Son pardon dès lors que nous abandonnerons nos péchés et nous nous repentirons sincèrement.

L’un des compagnons a demandé au Prophète (s.a.s) : « Ô Messager d’Allah, quelle émigration est la plus vertueuse ? » Ce à quoi, le Messager d’Allah a répondu : « [L’émigration la plus vertueuse] consiste à quitter ce qu’Allah n’apprécie pas. »[3] Ce hadîth connu de tous, renferme une signification très importante.

Le lundi 9 août prochain, nous entrerons insha-Allah dans l’année hégirienne 1443. Puisse Allah Tout-Puissant rendre notre nouvelle année bénéfique et fructueuse pour nous, et nous compter parmi Ses serviteurs vertueux ayant émigré de leurs péchés ! Amin.

[1] Sourate des Femmes (An-Nisâ), 4:100

[2] Cf. Elmalılı Hamdi Yazır: Hak Dini Kuran Dili, tafsir du verset 4:100

[3] Mousnad de Ahmed, 11/26, H.No: 6487

L’Émigration De Nos Jours