Sermon du Vendredi

Notre Croyance En ‘Îsa fils De Maryam Et Les Leçons Que Nous Devons Tirer De Sa Vie

23. Dezember 2021
Minbar

Chers Frères !

Pour nous musulmans, le prophète Îsa (Jésus) fait partit des prophètes dits “ulul ‘azm”, c’est à dire doués de résolution, de fermeté et d’endurance. Il est le serviteur et un messager de Dieu. Notre Seigneur dit à ce sujet dans le Saint Coran : “Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le Messie ‘Isa, fils de Marie, n’est qu’un Messager d´Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas « Trois ». Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur”[1]. Le fait que le noble prophète Îsa soit né sans père est un miracle, mais ne signifie en aucun cas qu’il est Dieu ou fils de Dieu. Nous pouvons lire dans notre guide éternel, le Saint Coran : “Pour Allah, ‘Isa est comme Adam qu’Il créa de poussière, puis Il lui dit: «Sois»: et il fut”[2].

Chers fidèles !

Nous devons renforcer notre foi en consolidant notre savoir au sujet du prophète Îsa ainsi que des autres prophètes. Et le but ultime de cette quête du savoir est de les prendre pour exemple et de marcher dans leurs pas.

Les récits sur Îsa (a.s.) contiennent pour nous une multitude de leçons. Selon un récit il est dit que :
“Allah a dit à ‘Isa : ‘Ô ‘Isa, prêche d’abord pour ta propre personne. Ce n’est qu’après avoir toi-même appliqué tes paroles que tu pourras prêcher aux autres. Si tu n’agis pas ainsi, aies honte de Moi.' »[3] 

Îsa (a.s.) a agi conformément à ce commandement d’Allah et n’a transmis à la communauté aucun comportement qu’il n’a lui-même d’abord appliqué. À cet égard, il a donné aux musulmans le bon exemple à adopter jusqu’au Jour du Jugement.

Selon un récit, Îsa (a.s.) a dit : “En effet, celui qui aime le plus le monde sera celui qui craindra le plus les calamités.”[4] Nous, musulmans, devrions adopter cette sagesse comme mode de vie pour nous-mêmes. La seule chose que nous devons craindre de perdre devrait être l’agrément et la satisfaction d’Allah.

Chers musulmans !

Comme vous le savez, le retour sur terre de Îsa (a.s.) en tant que juge juste est considéré comme l’un des grands signes du Jour du Jugement. Dans le Coran, notre Seigneur Tout-Puissant l’a indiqué en disant : “Il sera un signe au sujet de l’Heure. N’en doutez point”[5]. Notre Prophète ﷺ’ a souligné ce signe dans de nombreux hadiths. Dans un hadith rapporté par Boukhari, il dit : “Je jure par Celui qui possède mon âme entre Ses mains que (Îsa) le fils de Maryam descendra parmi vous en juge juste (…)”. Tout en relatant ce hadith Abû Hurayra citait le verset suivant : “Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux”[6] et attirait ainsi l’attention sur le fait que ce serait proche du Jour du Jugement.[7]

Qu’Allah fasse de nous, musulmans, des fidèles voyageurs du chemin de l’Islam sur lequel tous les prophètes ont été envoyés, et qu’Allah nous permette de faire nôtres les bons comportements dont été dotés les nobles et bénis messagers. Âmin

[1] Sourate an-Nîsa, 4:171

[2] Sourate Al-i Imrân, 3:59

[3] Ahmed b. Hanbel: Ez-Zühd (1999), 1/48, H.No: 300

[4] Ahmed b. Hanbel: Ez-Zühd (1999), 1/53, H.No: 338

[5] Sourate Zuhruf, 43:61

[6] Sourate an-Nisâ, 4159

[7] Bukhari, Enbiyâ, 49, H.No: 3448

Sermon-Notre Croyance En ‘Îsa fils De Maryam Et Les Leçons Que Nous Devons Tirer De Sa Vie

[supsystic-social-sharing id="1"]