Sermon du Vendredi

Sermon: L’éthique dans le commerce

27. Oktober 2022
Takka Tasbih Holz

Mes chers frères !

Le commerce fait partie de nous depuis que les gens vivent en société. L’ensemble des activités d’achat et de vente des biens et des services s’appelle le commerce. Notre Prophète (saw), qui était aussi un commerçant avant de devenir prophète, a annoncé cette bonne nouvelle: “Le commerçant honnête sera à l’ombre du Trône le Jour du Jugement.”[1] Il a également dit: “Le commerçant véridique, honnête et fiable sera avec les prophètes et les martyrs.”[2] D’autre part, il a averti sa communauté par la parole suivante: “Les commerçants seront les pécheurs le Jour du Jugement. Sauf ceux qui sont honnêtes et véridiques…”[3]

Chers musulmans !

Les paroles de notre Prophète (saw) sur l’honnêteté dans le commerce sont très importantes. En effet, en raison de ses faiblesses, le commerçant qui est un être humain avant tout, risque de violer les droits du client en pensant d’abord à son intérêt personnel. La plus grande faiblesse qui peut conduire le commerçant au péché est la passion de l’homme pour les biens. Notre Prophète (saw) qui a attiré l’attention sur cet aspect, a dit :  “Quand bien même on lui donnerait une vallée pleine d’or, le fils d’Adam en désirerait une seconde, si on lui offrait une seconde, il souhaiterait une troisième. Seule la terre pourra combler l’œil du fils d’Adam. Et Allah pardonne à quiconque se repent à Lui.”[4] Malheureusement, ceux qui sont prisonniers de leurs passions n’ont pas de scrupule pour recourir à des méthodes honteuses pour tromper leurs clients. Allah (azwj) dit dans le Coran: “Malheur aux fraudeurs qui, lorsqu’ils font mesurer pour eux-mêmes exigent la pleine mesure, et qui lorsqu’eux-mêmes mesurent ou pèsent pour les autres, leur causent perte.”[5]

Chers croyants !

Notre religion nous ordonne d’être honnête dans le commerce comme dans les autres domaines de la vie. Notre Seigneur dit : “Et donnez la pleine mesure quand vous mesurez, et pesez avec une balance exacte. C’est mieux [pour vous] et le résultat en sera meilleur.[6] Dans le commerce, il faut respecter les droits des autres et ne pas dépasser les limites. Il ne faut pas oublier que nous serons amenés à rendre des comptes dans l’au-delà. N’oublions pas que si nous nous comportons de manière immorale dans le commerce et vendons des marchandises frauduleuses, cela aura même des conséquences sur la subsistance que nous donnons à nos enfants. Nous devrions également prendre en considération le bien du client dans nos affaires. Notre Prophète (saw) a dit à ce sujet: Qu’Allah fasse miséricorde à un homme conciliant lorsqu’il vend, lorsqu’il achète et lorsqu’il réclame son dû.”[7] Dans ses mots, il a déclaré comment nous devrions être dans nos activités commerciales. Cela est d’autant plus vrai pour nous qui vivons dans un contexte où nous devons donner l’exemple par notre bon comportement et ne pas oublier que nous représentons l’islam.

Chers frères !

Il est bien sûr légitime pour un musulman de se lancer dans le commerce qui est permis. Cependant, tout en poursuivant les moyens de subvenir à ses besoins, il ne doit pas négliger l’au-delà. Notre Seigneur dit à ce sujet: “des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l’invocation d’Allah, de l’accomplissement de la Salat et de l’acquittement de la Zakat, et qui redoutent un Jour où les cœurs seront bouleversés ainsi que les regards.”[8] Nous devons nous efforcer d’être parmi les croyants décrits ici.

Qu’Allah fasse de nous des serviteurs heureux qui vivent dans la justice, le bien et le licite dans ce bas-monde et qui gagnent la satisfaction d’Allah dans l’au-delà.

[1] Ibn Mâja, Tijârât, 1

[2] Tirmidhî, Buyu, 4

[3] Tirmidhî, Buyu ; Ibn Mâja, Tijârât, 3

[4] Boukhârî, Rikâk, 10 ; Mouslim, Zekât, 116

[5] Sourate al-Moutaffifine, 83, 1-3

[6] Sourate al-Isrâ, 17-35

[7] Bukhârî, Buyu, 16

[8] Sourate Nûr, 24 :37

Sermon: L’éthique dans le commerce

[supsystic-social-sharing id="1"]