Sermon du Vendredi

Sermon: Problème de fake news et de désinformation

17. September 2021
Rahla

Chers croyants !

Nous sommes constamment exposés à un flux, voir même une sorte de bombardement d’informations dans l’ère de l’information et de la communication dans laquelle nous vivons. Le développement des réseaux sociaux, où le mécanisme de contrôle est faible, poussent les personnes qui reçoivent des informations sans arrêts à se demander ce qui est juste ou faux.  Les nouvelles circulent très rapidement et atteignent les masses en peu de temps. Certains contenus peuvent même facilement inciter à la provocation. Il ne faut pas oublier qu’Allah –swt- dont l’un des noms est al-Khabîr, c’est-à-dire « le connaisseur et celui qui est conscient de tout  » (cc), dit dans un verset ; “Ô les croyants ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, alors enquêtez afin que vous ne commettiez pas d’injustice envers des gens par ignorance, puis que vous regrettiez ce que vous avez fait.[1]

L’une des caractéristiques les plus importantes qui distingue un musulman conscient d’une personne inconsciente, c’est qu’il ne transmet pas toutes les nouvelles qu’il entend aux autres.

Le Prophète -saws- attire notre attention sur cette question dans le hadith où il dit : “Il suffit à la personne comme mensonge de transmettre tout ce qu’elle entend”[2]

Chers musulmans !

Il est indispensable d’être vigilant sur les informations qui nous parviennent, surtout quand elles concernent notre religion. Une vigilance importante est nécessaire au sujet des hadiths, par exemple, qui est l’une des deux sources principales en matière de religion. En effet, notre Prophète -saws-, envoyé en tant que miséricorde pour l’humanité, mentionne deux menteurs dans l’un de ses hadiths.
Il explique que le premier d’entre eux est celui qui invente un hadith, et que le deuxième est celui qui transmet cette parole.[3] C’est pourquoi nous devons absolument s’assurer de la fiabilité de nos sources avant de transmettre des informations au sujet de la religion.

Chers fidèles !

Le problème des fake-news (fausses informations) et de la désinformation affecte également la santé de manière négative. En effet, la désinformation dans le domaine de la médecine a commencé à poser un grave danger pour la santé des individus.

La question de la pandémie, qui est au cœur de notre vie depuis maintenant un ans et demi est également touché par ce fléau. Par conséquent, il ne serait injuste de notre part de transmettre des informations non vérifiées ainsi que toute sorte de théories de complot sur le vaccin et le traitement de la maladie dans différents à travers les différents canaux d’informations, et notamment à travers les réseaux sociaux. Le musulman doit parler au sujet des domaines dont il maîtrise et sur la base d’informations juste et fiables.

De plus, notre Prophète -saws- nous met particulièrement en garde dans le domaine de la médecine en disant : Quiconque pratique la médecine alors qu’il n’est pas compétent porte la responsabilité de toute dégradation causée à la santé du malade[4]

Chers croyants !

Le monde est, pour nous musulmans, un lieu d’épreuve. Nous avons la foi que nous allons réussir cette épreuve en suivant la volonté d’Allah. Ce qui va nous aider sur cette voie est sans aucun doute la justice dans nos actes et dans nos paroles, ainsi que le fait de s’éloigner de ce qui est néfaste. Qu’Allah fasse de nous des serviteurs qui se préservent et qui évitent les fausses informations. Amin

[1] Sourate Hujurât, 49:6
[2] Muslim, Muqaddima, 3
[3] Muslim, Muqaddima, 1
[4] Abû Dâwûd, Diyât, 25

Sermon-Problème de fake news et de désinformation