Sermon du Vendredi

Sermon: Veiller La Nuit Du Destin

07. Mai 2021
Mimbar Deckenleuchten

Chers Musulmans !

La Nuit du Destin est une nuit bénie, où les péchés sont pardonnés et où ceux qui implorent le pardon et la miséricorde d’Allah les reçoivent. C’est une nuit où le soulagement que nous procure le mois du Ramadan atteint son apogée. Louanges à Allah qui nous a bénis par cette nuit meilleure que mille mois réunis. Louanges à Son bien-aimé Prophète Muhammad Mustafa (s.a.s).

Chers Croyants !

Le terme arabe al-qadr peut désigner « la réputation, la valeur, l’appréciation ». Notre Seigneur a consacré une sourate entière à cette nuit bénie qu’est Laylatu’l-Qadr et en mentionne la valeur dans la 97ème sourate du Saint Coran, la sourate Al-Qadr en déclarant : « La nuit du destin vaut mieux que mille mois ».[1] Il s’agit ainsi d’une nuit ayant la valeur de toute une vie humaine. Il s’agit d’une nuit où les anges, y compris Jibrail (a.s), descendent sur la terre par la grâce de notre Seigneur Tout-Puissant. Il s’agit de la nuit où le Saint Coran a commencé à être révélé. Cette nuit  est la nuit du Coran ;  cette nuit est la nuit du pardon ; cette nuit est une nuit pour se tourner vers notre Seigneur et l’occasion d’une adoration valant toute une vie.

Mes Chers Frères !

Au sujet de la vertu de la Nuit du destin, le Prophète (s.a.s) dit : « Quiconque veille pieusement la Nuit du Destin avec foi et sincérité se verra pardonner ses péchés passés. ».[2] Il s’agit de prier, lire le Coran, faire des aumônes et évoquer Allah.

Au début d’un mois béni de Ramadan, le Messager d’Allah déclara : « Un mois est venu pour vous, dans lequel se trouve une nuit meilleure que mille mois. Quiconque est privé de cette nuit est privé de tout bienfait. Seuls les véritables infortunés sont privés de cette nuit. »[3]

Chers Musulmans !

Le Prophète (s.a.s) nous a conseillé de rechercher la nuit du destin dans les nuits impaires des dix derniers jours du mois de Ramadan.

En effet d’après le récit de la mère des croyants ‘Aicha (r.a) notre Prophète (s.a.s) passait les dix derniers jours du mois de Ramadan en s’isolant dans la mosquée. L’année de sa mort il y passa 20 jours[4]. Allah commence la sourate Al-Fajr par le serment suivant :  « Par l’aube et par les dix nuits ! »[5] . Les exégètes disent que « les dix nuits signifient les 10 premières nuits de Dhil-Hijja ou bien les 10 premières nuits de Muharram ou bien encore les 10 dernières nuits de Ramadan ».[6]

Chers Croyants !

Il est utile pour le croyant pendant qu’il veille la Nuit du Destin en adoration, d’examiner sa relation au message d’Allah. Abu Musa al-Achari (r.a) déclare : « il ne se passe pas un jour sans que je ne regarde le livre des commandements de mon Seigneur ».[7] Il est également rapporté que le Prophète (s.a.s) dit à ses compagnons : « Donnez à vos yeux leur part d’adoration! ».  Les compagnons demandèrent alors : « Quelle est la part d’adoration des yeux, ô Messager de Dieu ? ». Il répondit alors : « C’est de regarder le Coran, le méditer et tirer des enseignements de ses subtilités. »[8]  Conformément à ce message prophétique, notre devoir est d’éclairer nos yeux avec le Coran, de méditer ce que nous y lisons et surtout de tirer profit des paroles divines.

Mes Chers Frères !

Terminons ce sermon avec la sourate Al-Qadr et les conseils de notre Prophète (s.a.s) à ‘Aicha (r.a). « Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr? La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube. »[9]

‘Aicha (r.a) demanda un jour : « Ô Messager d’Allah ! Quelle invocation devrais-je faire en cette nuit si je savais de laquelle il s’agit ? ». Notre Prophète (s.a.s) lui répondit d’invoquer Allah de la façon suivante :

اَللّٰهُمَّ إِنَّكَ عُفُوٌّ كَرِيمٌ تُحِبُّ الْعَفْوَ فَاعْفُ عَنِّي

« Ô Allah Tu es certes Pardonneur et Tu aimes le pardon, pardonne moi donc ».  Invoquons en cette nuit Allah de cette manière et prions pour que la Nuit du Destin apporte bénédiction et abondance pour le bien-être et la paix de notre communauté.

[1] Sourate de la Destinée (Al-Qadr), 97:3
[2] Bukhari, İman 28
[3] Ibni Mâja, Siyâm, 1644
[4] Bukhârî, Layletu’l-Qadr 3, Bukhârî, İ’tiqâf 17
[5] Sourate de l’Aube (Al-Fajr), 89:1-2
[6] Tafsir de Nasafî v. 4, p. 518
[7] Hakîm-i Tirmidhî: Nawâdiru’l Usûl, 333
[8] Bayhakî: Chu’abu’l-îmân (2003), 3/509 – Chaîne de transmission non authentique.
[9] Sourate de la Destinée (Al-Qadr) 97:1-5

Sermon-Veiller La Nuit Du Destin