Sermon du Vendredi

Un Prophète Soucieux Pour Sa Communauté !

15. Oktober 2021
Rahla Koran

Chers Croyants !

Notre Seigneur Tout-Puissant, dans Sa Miséricorde infinie et Sa très grande Sagesse, n’a pas laissé seul Ses Serviteurs. Il leur a envoyé des prophètes ainsi que des livres sacrés, afin que les hommes sachent comment se rapprocher de leur Seigneur et s’améliorent dans leurs relations humaines. Le sceau des prophètes ainsi que le joyau de nos cœurs, le Prophète Muhammad Mustafa (s.a.s) en est l’exemple parfait. Il a sacrifié ses nuits et ses jours pour que cette communauté soit guidée. Il a partagé les peines et les joies des croyants et n’a jamais reculé devant aucun sacrifice. Il s’est battu sans relâche pour la réforme de la communauté. Comme le dit si bien Notre Seigneur dans le Coran : « Certes, un Messager issu d’entre vous, est venu à vous. Il est peiné par ce que vous subissez comme difficultés, soucieux de votre salut, et bienveillant et miséricordieux envers les croyants »[1].

Chers Musulmans !

Notre bien-aimé Prophète (s.a.s) nous dit dans un hadith :« Tout Prophète a une invocation qui sera forcément acceptée. Et j’espère garder la mienne comme intercession pour les croyants le jour de la Résurrection »[2]

Mes chers frères, ce hadith nous démontre l’amour du Prophète (s.a.s) pour sa communauté. Pas seulement ici-bas, mais aussi dans l’au-delà. En dépit des nombreuses épreuves qu’il a vécu dans sa vie, le Prophète (s.a.s) n’a cessé de penser à sa communauté et de faire des invocations en sa faveur. Même lorsqu’il perdit son épouse Khadija, son oncle Abu Talib ou ses propres enfants, l’intérêt du Prophète pour sa communauté n’en fut pas affecté et son amour pour nous ne diminua pas.

Mes Nobles Frères !

L’amour du Prophète pour sa communauté peut être retranscrit à travers ces paroles de notre bien-aimé.
Alors qu’il était avec ses compagnons, le Prophète (s.a.s) déclara : « Mes frères me manquent ». Les compagnons lui répondirent : « Ne sommes-nous pas tes frères, yâ Rasulallah ? ». Le Prophète (s.a.s) répondit : « Vous, vous êtes mes compagnons. Mes frères sont ceux qui ne sont pas encore venus au monde, et qui croiront en moi comme s’ils m’avaient vu. »[3]

Mes Chers Frères !

Méditons un peu sur ce hadith : des gens ont vécu à l’époque du Prophète (s.a.s), ont vu et entendu son message, et pourtant ils n’ont pas cru. Des siècles plus tard, nous qui ne l’avons pas vu, qui ne savons même pas à quoi il ressemblait mais qui avons pourtant foi au message qu’il a apporté, avons suivi ses pas et les meilleurs d’entre nous disent même « Si seulement je pouvais donner tout ce que je possède pour pouvoir voir le Prophète ». Quelle grande bénédiction que d’être de ceux qui ont cru au Prophète (s.a.s).

Mes Chers Frères !

La nuit de Dimanche à Lundi, nous allons célébrer le jour de la naissance de notre Prophète bien-aimé (s.a.s). Ce Mawlid va apporter joie dans les quatre coins du monde où vivent les musulmans, y compris dans nos mosquées. Ces cérémonies ont été approuvées et encouragé par les savants de notre communauté. C’est une occasion à ne pas rater tant que l’on ne commet pas d’excès, c’est-à-dire d’innovations blâmables et de gaspillages. Des cours de Sîra, des cours de hadiths, des salawât, des discours élogieux et des poèmes à propos de notre Prophète (s.a.s) ont permis, durant ces cérémonies d’inculquer l’amour du Prophète (s.a.s) et de rappeler l’importance de sa sunna.

Que Notre Seigneur fasse que nous soyons parmi ceux à qui le Prophète (s.a.s) fera intercession le jour de la Résurrection, ceux à propos de qui il dira : « Ya Rab, Oummati Oummati/ma communauté, ma communauté »[4]

[1] Sourate du Repentir (At-Tawba), 9:128

[2] Muslim, İman, 86, H.No: 199; Buhârî, Tevhid, 31, H.No: 7474

[3] Muslim, Tahâret, 12, H.No: 249

[4] Musned-i Ahmed, 15/387, H.No: 9623

 

Sermon-Un Prophète Soucieux Pour Sa Communauté !