Sermon du Vendredi

Sermon: Fonder un foyer sur des bases solides

16. Juni 2022
Tasbih Grün Schwarz

Mes chers frères !

L’homme, qui occupe la position la plus honorable parmi les créatures, a besoin d’une épouse comme une exigence de sa nature. Notre Seigneur dit dans le Coran:  « Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. »[1] C’est une nécessité pour un homme d’épouser une femme et une femme d’épouser un homme afin de répondre à des besoins innés, de partager les difficultés, la tristesse et la joie de la vie. Pour reprendre la parole des anciens, « La solitude appartient à Allah ». C’est à la fois un droit et un devoir pour toute personne de pouvoir se marier, de se débarrasser du sentiment de souffrance qu’apportera la solitude et de fonder une famille.

Chers frères !

A notre époque, les mariages ont diminué et les gens évitent presque de se marier. Dans les grandes villes, près de la moitié des logements sont occupés par des personnes vivant seules. Fonder une famille est devenu un fardeau à la fois spirituel et financier. Cependant, Allah le Très-Haut dit dans le Coran: « Mariez les célibataires d’entre vous et les gens de bien parmi vos esclaves, hommes et femmes. S’ils sont besogneux, Allah les rendra riches par Sa grâce. Car (la grâce d’) Allah est immense et Il est Omniscient. »[2] En ce qui concerne l’importance de se marier et de fonder une famille, notre Prophète (saw) a attiré notre attention par la parole suivante : « Quiconque se marie a accompli la moitié de la foi, et qu’il craigne Allah pour la moitié restante! »[3]

Chers croyants !

On constate de nos jours que l’âge du mariage au sein de la société a avancé. Pourtant, notre Prophète (saw) nous donne ce conseil : « Ô jeunes gens ! Que ceux d’entre vous qui ont les moyens de se marier se marient. »[4] Se marier à un jeune âge a de grands avantages comme la préservation des péchés ou le fait d’avoir un mode de vie sain. Bien sûr, sur ce point, de grandes responsabilités incombent à la société et aux parents. Le Messager d’Allah (saw) a dit : « Facilitez les choses, ne les compliquez pas! Annoncez la bonne nouvelle, ne semez pas la haine! » [5] Au nom des coutumes sociales et de la culture, les familles ne doivent pas s’accabler de difficultés inutiles. Il ne devrait pas y avoir de gaspillage ou d’ostentation dans les mariages. Il faut éviter de noyer nos jeunes qui vont fonder une famille dans un océan de dettes, surtout en cette période où tout coûte cher.

Chers frères!

Nous devons prêter attention à la question du halal au moment de fonder un foyer pour assurer la formation des futures générations de croyants. Nous devons prêter attention aux formes que prennent nos mariages car elles reflètent notre rapport à notre religion. Un foyer dont les fondations ne sont pas solidement posées et où le droit n’est pas observé aura du mal à avancer d’une manière saine. A l’inverse, lorsqu’un foyer est fondé conformément à la volonté de notre Seigneur, Allah en sera le Gardien. Quant à celui qui est sous la protection d’Allah, il est sans aucun doute sur une voie solide.

Que notre Seigneur accorde aux jeunes de la communauté de se marier conformement aux prescriptions de notre religion et d’atteindre le bonheur dans ce bas monde comme dans l’au-delà. Amine!

[1] Sourate ar-Rûm, 30 :21

[2] Sourate an-Nûr, 24 :32

[3] Haythamî, IV, 252

[4] Boukhârî, Niqâh, 3 ; Muslim, Niqâh, 1

[5] Boukhârî, Ilim, 11, Edeb, 80

Sermon: Fonder un foyer sur des bases solides

[supsystic-social-sharing id="1"]