Sermon du Vendredi

Sermon: La Communication Entre Époux

30. Juli 2021
Minbar

Mes Chers Frères !

Notre Seigneur Tout puissant, après avoir créé Adam (as), a également créé Eve (as), de par sa Miséricorde. C’est ainsi qu’Il nous dit dans le Saint Coran : « Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. »[1]

Mes Chers Frères !

Selon ce verset que nous avons récité, le mariage est une institution qui apporte la paix, l’amour et la miséricorde. Cependant, atteindre cet idéal n’est pas le fruit du hasard. Au contraire, cet idéal ne peut être atteint que si les deux époux font des efforts. Une communication saine constitue la base de ces efforts. Dans ce contexte, il convient de prêter attention aux différences propres à notre nature originelle (fitra) et aux caractéristiques individuelles des hommes et des femmes. En psychologie de la communication, on dénombre cinq façon principales d’exprimer son affection que l’on appelle les « langages de l’amour ».

Les mots valorisants constituent le premier de ces langages de l’amour. Il s’agit de complimenter l’autre, de lui exprimer son affection et son amour. Bien qu’il ne faille pas généraliser, nous constatons que les femmes accordent habituellement plus de valeur à cette question. Exprimer régulièrement son amour afin de rendre son conjoint heureux affectera positivement le mariage.

Le temps de qualité constitue le second des langages de l’amour. Il s’agit de passer du temps de qualité ensemble, dans un environnement sans distractions. Entre travail et préoccupation, cette question peut souvent être négligée, ce qui entraîne froideur et manque de communication entre les époux. Prêter attention à cette question pour la satisfaction d’Allah nous apportera la paix dans ce monde et des récompenses dans l’au-delà, in cha Allah.

Chers Fidèles !

Un autre langage de l’amour est le fait de s’offrir des cadeaux. L’important n’est pas le prix des cadeaux, mais le fait qu’ils viennent du cœur et soient choisis avec soin. Le Prophète dit à ce propos :
« Tu seras récompensé pour toute dépense faite pour la satisfaction d’Allah, ne serait-ce qu’une bouchée que tu auras donnée à ta femme alors que vous mangiez. »[2]

Le quatrième langage de l’amour est celui des services rendus. Cela inclut les services que nous rencontrons naturellement dans notre vie quotidienne, tels que travailler pour subvenir aux besoins de notre famille ou bien préparer le repas. Dans ce contexte, faire part de notre estime à notre conjoint ne fera que renforcer notre communication. L’hygiène corporelle et l’attention à nos choix vestimentaires font également partie de ce langage. Ibn Abbas (r.a) dit ainsi : « J’aime me faire beau pour ma femme, comme j’aime qu’elle se fasse belle pour moi, car Allah a dit : « Et elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. ». »[3]

Le cinquième et dernier langage de l’amour réside dans le contact physique. Il ne s’agit pas seulement de rapports sexuels, les étreintes et les caresses font aussi partie de ce langage. Prêter attention à nos besoins mutuels est l’une des conditions essentielle pour un mariage réussi.

Chers Fidèles !

Parmi les situations qui affectent négativement la communication entre les conjoints il y a des catastrophes telles que ne pas écouter son conjoint, se plaindre constamment, ne pas exprimer ses critiques de manière constructive ou bien ne pas apprécier à leur juste valeur les bonnes actions. Si nous voulons que notre communication avec notre conjoint soit saine, nous devons rester à l’écart de ces comportements négatifs et être prêts à écouter et à accepter les critiques constructives.

Je termine mon sermon avec une parole de notre Prophète bien-aimé (s.a.s) : « Le croyant qui a la foi la plus parfaite est celui qui a le meilleur comportement et les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes. »[4]

Qu’Allah fasse de nous des serviteurs vertueux et qu’Il nous permette de nous comporter de la meilleure des manières envers nos époux et épouses. Âmin

[1] Sourate des Romains (Ar-Rum), 30:21
[2] Bukhârî, Îmân, 41; Müslim, Wasiyya, 5
[3] Sourate de La Vache (Al-Baqara), 2:228
[4] Tirmidhî, Radâ, 11

Sermon-La Communication Entre Époux